choisir sa perceuse

La perceuse est un outil très utile aussi bien pour les passionnés que les professionnels du bricolage. L’appareil intervient dans les tâches de menuiserie, de montage, d’installation et autres. Mais que ce soient pour les petits travaux ou les gros œuvres, le résultat dépendra de la qualité de l’équipement. Bien sûr, les perceuses se déclinent actuellement en de nombreuses versions. Le plus difficile, quand on veut trouver le bon modèle, sera de faire le tri parmi la multitude d’offres et de marques disponibles sur le marché. Par ailleurs, il est aussi important de s’assurer d’avoir opté pour la machine qui correspond le mieux au genre de travail que l’on souhaite réaliser. Alors, comment s’y prendre ? On vous explique tout dans cet article.

Le mode d’alimentation

Les perceuses actuelles peuvent être classées en deux catégories selon leur mode d’alimentation : les modèles filaires et les outils sans fil (voir ici pour aller plus loin sur l’achat d’une perceuse). La première section regroupe les appareils qui ne fonctionnent que lorsqu’ils sont branchés sur secteur. Ce genre d’équipement est puissant et permet à l’utilisateur de s’appliquer intensivement dans des tâches variées. Les perceuses conçues pour la réalisation de travaux lourds sont en général des modèles filaires. Bien sûr, afin de pouvoir utiliser votre machine, il vous faudra toujours avoir une source électrique à proximité. Par ailleurs, si le fil n’est pas assez long, il se peut que vous ayez besoin d’une longe rallonge pour une meilleure mobilité dans vos mouvements.

Dans la seconde catégorie, vous avez les outils alimentés par batterie. Ce type d’appareil est léger et facile à manier. Sur le marché, la plupart des perceuses-visseuses proposées sont des versions sans fil. Ce modèle est surtout intéressant si vous avez prévu d’effectuer de petites opérations de bricolage (montage de meuble, installation d’objets de déco et autres) ou si vous vous apprêtez à travailler sur un chantier ou un emplacement dépourvu de source d’électricité.

L’équipement est autonome et vous procurera une grande liberté de mouvement. En revanche, son autonomie et sa puissance, elles, sont limitées. Et dans le cas où les tâches à réaliser demandent plus de temps, il se peut que vous ayez à recharger la batterie avant de pouvoir reprendre le travail. Il est à noter qu’il existe de nos jours des machines qui disposent d’une puissante batterie. Toutefois, pour des travaux intensifs, l’idéal sera toujours d’avoir un modèle filaire.

Le type de matériau à traiter et la tâche à réaliser

Il est important de choisir une perceuse adaptée au type de matériaux que l’on veut traiter et au genre d’opération que l’on souhaite réaliser. En utilisant un appareil sur une matière qu’il ne supporte pas ou dans une tâche inadéquate, on risque non seulement d’abîmer l’équipement, mais également d’avoir un mauvais résultat. Afin d’éviter cela, voici quelques informations qui vous serviront à faire le bon choix.

  • Petit bricolage sur du bois, du placo ou du métal à faible épaisseur : perceuse-visseuse

La perceuse-visseuse vous permettra de percer (et de visser des vis sur) des matériaux tendres. L’outil est pratique si vous avez prévu de petites opérations comme fixer un miroir ou une étagère, placer un cadre sur le mur et autres. Vous pouvez opter pour un modèle sans fil si l’épaisseur du bois à traiter est inférieure à 30 mm (13 mm pour l’acier). Si vous prévoyez de travailler sur des chantiers variés ou si les supports font en moyenne plus de 35 mm (15 pour l’acier), une version filaire sera certainement plus intéressante.

  • Bois massif, acier épais, maçonnerie légère : perceuse à percussion

Les perceuses à percussion ont la capacité de forer des matériaux durs. Ce genre d’appareil est assez puissant (jusqu’à 50 000 coups/minute) et pratique si vous vous apprêtez à percer un support en bois de 40 mm d’épaisseur (16 mm pour l’acier et 24 mm pour le béton).

  • Maçonnerie dure et support ultrarésistant : perforateur

Le perforateur est le modèle de perceuse le plus performant. L’équipement est capable de traiter le béton dur de manière intensive.

  • Travaux de menuiserie en atelier et endroits difficiles à atteindre : perceuse à colonne et perceuse d’angle

Ces deux types de perceuse sont généralement utilisés par les professionnels. La perceuse à colonne est idéale quand on veut réaliser des opérations de perçage précises sur de gros matériaux. La perceuse d’angle, elle, sert à traiter les zones difficiles d’accès.

Bien sûr, si le choix de l’appareil à appliquer est important, il faut également s’assurer d’avoir sélectionné le foret adapté : mèche à bois, foret à métaux, forets HSS pour métaux non ferreux, carbure monobloc pour l’acier et autres.

Les caractéristiques de la perceuse

Connaître les caractéristiques des perceuses vous permettra d’opter pour le bon modèle si vous devez choisir entre deux machines de la même catégorie. L’appareil qui affiche la meilleure puissance, vitesse d’exécution, couple de serrage, type de mandrin ou encore les meilleures fonctionnalités et options est toujours à privilégier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here