meilleur desherbeur thermique

Pour éradiquer de façon efficace les mauvaises herbes de leur espace vert, nombreux sont ceux qui ont fréquemment recours aux désherbants chimiques. Nous sommes toutefois conscients des inconvénients relatifs à l’utilisation de ces produits sur notre environnement et sur notre santé. C’est pour cette raison qu’il est souvent recommandé d’utiliser un désherbeur, notamment un désherbeur thermique. Cependant, comment bien le choisir face à la multitude des appareils qui abondent le marché ? Vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans ce guide d’achat.

Qu’est-ce qu’un désherbeur thermique ?

C’est un accessoire dont le fonctionnement est similaire à un gros chalumeau alimenté au propane ou au butane. Contrairement à ce que d’aucuns peuvent penser, il ne carbonise pas la mauvaise herbe, mais lui procure un choc thermique violent dont elle ne pourra pas se remettre. Ce dispositif permet donc à son utilisateur de traiter sans effort et en très peu de temps les différentes surfaces qu’il souhaite désherber. Opposé à cela, l’utilisateur peut cibler son action sur des végétaux spécifiques en faisant varier la portée de la flamme.

comparatif desherbeur thermique

Notre sélection de désherbeurs thermiques au meilleur prix !

Comment fonctionne un désherbeur thermique ?

Le principe de fonctionnement de cet appareil est assez simple, car en approchant pendant 1 à 2 secondes une source de chaleur très forte au-dessus des plantes à éradiquer, un choc thermique est créé sans toutefois brûler les herbes. En effet, ce choc thermique atteint et consume uniquement les cellules de plantes. Ce qui a pour effet le dessèchement de la plante et de la racine sur place dans les jours à venir. En ce qui concerne les plantes rebelles à l’exemple du chiendent, il est indispensable de répéter le processus après environ une dizaine de jours. Pensez également à insister sur les végétaux tels que le lierre terrestre ou encore les végétaux à racines pivot à l’exemple du pissenlit.

desherbeur thermique a gaz

Les différents types de désherbeurs

On retrouve sur le marché une large variété de désherbeurs thermiques.

À flamme directe

Il fonctionne grâce à une bouteille de gaz permettant de produire la flamme. Comme susmentionné, son principe n’est pas de consumer immédiatement la mauvaise herbe, mais de la chauffer à une très haute température afin qu’elle se dessèche. Ce modèle de désherbeur est très sollicité par les jardiniers, grâce notamment à son efficacité.

À infrarouge

Ce type de désherbeur produit la chaleur grâce au rayonnement infrarouge. Il fonctionne au gaz et permet de conserver les micro-organismes que l’on retrouve autour des plantes indésirables et qui sont très utiles à la protection de l’écosystème environnant.

À eau chaude

Ce désherbeur thermique propulse sous forme de vapeur ou de jet une eau à plus de 90°C.

Avantages et inconvénients du désherbage thermique

Le désherbage thermique possède naturellement de nombreux avantages et inconvénients. Pour ce qui est des avantages, on dira qu’il s’agit d’une méthode rapide et sans fatigue qui est réputée pour éviter le sarclage. En outre, elle est plus écologique en comparaison au désherbage chimique et peut se réaliser indépendamment des conditions climatiques. Cette technique est également adaptée aux allées, au potager ou encore entre les pavés.

En ce qui concerne les inconvénients, on notera que son efficacité est limitée sur les végétaux à racines profondes, et que la chaleur qu’elle émet à l’inconvénient de nuire aux petits animaux rampants qui sont souvent utiles pour le sol. Cette chaleur réveille par ailleurs les graines endormies qui croissent rapidement et en grande quantité, ce qui nécessite l’intervention d’un second passage après seulement quelques jours. En outre, cette technique peut être risquée en zones très sèches (on cite par exemple les risques d’incendies).

Comment choisir un désherbeur thermique ? Les critères de sélection

comment choisir desherbeur thermique

Les critères suivants vous permettront de bien choisir votre désherbeur thermique.

Le type d’appareils

Bien que le désherbeur à flamme soit le plus sollicité par les jardiniers, il ne faut pas oublier que le choix de votre appareil dépend de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Si vous êtes donc à la recherche d’un appareil qui vous permettra de désherber efficacement votre pelouse ou les massifs fleuris, il est conseillé d’opter pour le désherbeur à eau. Le désherbeur à flamme est quant à lui recommandé pour nettoyer les allées des jardins, les terrasses et bien plus encore.

Le type de combustible

Bien que la majorité des désherbeurs thermiques présents sur le marché fonctionnent grâce au propane, vous trouverez toutefois des modèles qui fonctionnent au butane.

La réserve de gaz

Il existe sur le marché des désherbeurs qui fonctionnent grâce à des petites cartouches de gaz. Ce sont généralement des modèles économiques. Ces derniers ont toutefois l’inconvénient d’avoir une faible autonomie. Il convient donc d’adapter la réserve de gaz présente à la surface à travailler.

L’ergonomie et la maniabilité

Il convient ici de faire attention à certains composants tels que la longueur du manche, qui doit par exemple permettre à l’utilisateur d’utiliser l’appareil sans être courbé. Cela lui mettra à l’abri de maux de dos, et allégera par la même occasion la corvée de désherbage.

Vous devez également observer le mode de déplacement de la bouteille de gaz, car certains modèles sont dotés d’un chariot à roulette qui facilite le transport de la bouteille. Il conviendra donc d’opter pour un modèle qui facilitera au plus votre désherbage.

Le poids

Ce critère est également très important lors du choix de votre désherbeur, car certains appareils pèsent plus que d’autres. Tout dépendra notamment de la surface à traiter. En effet, si vous avez une grande surface à traiter, il est conseillé d’opter pour le modèle efficace équipé d’un chariot porte-bouteille, pour un travail rapide et efficace.

Le prix

L’acquisition d’un désherbeur thermique dépendra surtout de votre budget. Il convient de noter que le prix d’un désherbeur varie généralement entre 30 et 200 €. Entre 30 et 60 €, vous aurez des appareils constitués d’une lance et d’un brûleur, sans système pour le port de la bouteille de gaz. Les modèles dont le prix varie entre 70 et 100 € sont assortis d’un chariot porte-bouteille, adapté pour les grandes surfaces.

Entre 100 et 200 €, les modèles sont équipés d’un chariot, ainsi que d’un sac à dos pour porter la bouteille dans les zones difficiles d’accès.

Conseils d’utilisation et de sécurité

desherbeur thermique pas cher

L’utilisation d’un désherbeur thermique doit se faire de façon précoce, lorsque les végétaux sont encore jeunes et sensibles. Il convient par ailleurs de noter qu’il s’agit d’une technique très efficace sur les mauvaises herbes annuelles. Elle est cependant moins efficace sur les plantes à racines profondes ou à port rampant et sur les vivaces. Pour les mauvaises herbes très résistantes, il faut réaliser des passages répétés avec des intervalles de 15 jours.

L’utilisation de cet appareil nécessite toutefois certaines précautions de sécurité. On cite notamment le port de gants isolants, de chaussures et de vêtements appropriés, afin d’éviter tout contact entre les vapeurs et la peau. Il convient également d’attendre que les parties chaudes de l’appareil refroidissent avant de le ranger. Pensez surtout à bien lire le mode d’emploi de l’appareil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here