comment choisir un perforateur burineur

Le perçage est une tâche récurrente dans plusieurs métiers (maçonnerie, menuiserie, ferronnerie, etc.). Sa réalisation s’effectue plus ou moins facilement par un amateur ou un professionnel, pour vue qu’il soit équipé de l’outil approprié et des accessoires adéquats. Parmi ces outils, il y’ a le marteau perforateur burineur. Il s’agit d’un outil polyvalent, avec des accessoires et caractéristiques techniques variables, en fonction des différentes modèles du marché. Apprenons donc davantage sur cet équipement !

Qu’est-ce qu’un perforateur burineur ?

Un perforateur burineur, est une machine à moteur électrique, utilisée pour réaliser des opérations de perçage dans divers types de matériaux. Tout comme avec une perceuse électrique classique. En fait, c’est le point commun entre ces deux types d’équipements, même si des différences subsistent. En effet, la perceuse électrique utilise un système à percussion qui en fait un outil approprié pour les travaux de précision, tandis que le perforateur est équipé d’un système de frappe qui le rend plus rapide et moins bruyant que la perceuse électrique, et lui permet d’être efficace là où celle-ci ne peut rendre service. En l’occurrence, quand il s’agit de faire des trous dans du matériau très dur comme le béton. Cela s’effectue en mode marteau perforateur comme son nom l’indique. Le perforateur peut en outre servir de burineur pour la réalisation de travaux de démolition.

Notre sélection de perforateurs burineurs au meilleur prix

Comment fonctionne un marteau perforateur burineur ?

Comme dit plus haut, le marteau perforateur est un outil polyvalent que l’on peut utiliser selon trois modes de fonctionnement.

  • le fonctionnement en mode rotation simple, comme une perceuse électrique
  • le fonctionnement en mode perforateur avec rotation
  • le fonctionnement en mode burineur

Pour quel type de travaux l’utiliser ?

comparatif marteau perforateur burineur

Le perforateur burineur est un outil très sollicité dans les métiers du bâtiment, notamment, dans la rénovation, la démolition, l’électricité ou la plomberie. Mais aussi dans l’ébénisterie, la ferronnerie, etc.

Les différents types de perforateurs burineurs

Perforateur électro-mécanique

Ils sont équipés d’un système à percussion mécanique, avec une masse mobile qui vient percuter la queue de l’outil via un levier. Leur puissance maximale est généralement inférieure ou égale à 10 joules.

Burineur électro-pneumatique

Ils sont équipés d’un système de percussion à air comprimé qui propulse une masse mobile sur la queue de l’outil. La puissance maximale peut atteindre 30 joules, et ils sont de ce fait plus adaptés aux gros ouvrages, notamment à la démolition.

Comment choisir un marteau perforateur burineur ? Les critères de sélection

meilleur perforateur burineur

Comme pour tout appareil électrique, différents modèles de perforateurs existent sur le marché, chacun avec ses caractéristiques propres. Ainsi, le choix de votre machine doit se faire à partir de l’observation d’un certain nombre de critères techniques, et aussi, selon l’environnement de travail et l’usage que vous voudriez en faire :

La puissance

Exprimée en Joules (J), la puissance ici, détermine la force de frappe du perforateur. Plus celle-ci sera élevée, plus votre perforateur pourra frapper fort. C’est le lieu de préciser que la puissance est également exprimée en Watt (W). Il s’agit dans ce cas, de la puissance électrique nécessaire à la machine pour atteindre sa capacité de perforation exprimée en joules. Ces valeurs sont en générales inscrites au niveau du circuit d’alimentation de l’appareil. Selon ce critère, les perforateurs ont un avantage non négligeable sur perceuses électriques, puisqu’ils sont moins gourmands en énergie électrique. En effet, un perforateur de 400 watts est plus puissant qu’une perceuse à percussion de 1000 watts.

En outre, une puissance de 3 à 5 J sera suffisante pour effectuer de petits travaux pas très intensifs. Par contre il faudra aller au delà afin de venir à bout de gros ouvrages, tels que du travail de démolition à haute intensité de main d’œuvre.

La fréquence de frappe

La fréquence de frappe détermine le nombre de coups par minute d’un perforateur. Étant donné que celui-ci est doté d’un système de frappe, ce critère est très pertinent. Sa valeur doit être élevée surtout quand il s’agit de fonctionnement en mode burineur. Certains appareils peuvent donner 4000 à 5000 coups par minute. Ce qui est largement en deçà de la cadence de frappe d’une perceuse à percussion.

La vitesse de rotation

L’autre caractéristique importante à prendre en compte lors de l’acquisition d’un perforateur est sa vitesse de rotation. Celle-ci s’exprime en tours par minute, et détermine de loin la capacité de cet équipement à percer un matériau donné (selon qu’il soit friable ou très dur). L’idéal est d’avoir un perforateur à toute épreuve, allant jusqu’à 2000 tours par minute. Certains sont équipés d’un variateur de vitesse, permettant de changer de vitesse en fonction du matériau à percer, et gagner si possible en précision.

Le poids et la maniabilité

En plus des caractéristiques techniques sus-mentionnées, le poids et la maniabilité du perforateur sont à prendre en compte, vu qu’ils en déterminent grandement l’ergonomie. En effet, un perforateur, ça se tient dans les mains pour travailler. Donc, il peut vite devenir épuisant s’il est trop lourd ou trop vibrant alors que l’on doit le manipuler pendant une longue période. Dans la panoplie de modèles qui existent sur le marché, l’idéal est donc de préférer à caractéristiques égales, un perforateur léger et peu vibrant, sachant que les poids varient en général entre 3 et 6 kgs. Précisons que certains perforateurs sont équipés d’un système anti-vibrations.

L’autonomie (si sans fil)

Les perforateurs burineurs se divisent en 2 types en fonction du mode d’alimentation électrique : les perforateurs filaires et sans fil.

Pour les seconds, se pose le problème d’autonomie, mais également de puissance, puisqu’ils sont en général limités à 3 joules. Aussi sont-ils très peu adaptés pour des travaux de démolition en mode burineur, ou de perçage de matériaux résistants. Il existe toutefois des burineurs haut de gamme ayant des capacités techniques avoisinant celles du type filaire.

Les accessoires

Selon le travail à effectuer et le mode de fonctionnement utilisé, le perforateur se constitue de différents accessoires adaptables. Lors de l’achat de votre équipement, il vous faudra donc faire le parallèle entre le type d’accessoires qu’il peut recevoir pour être opérationnel et l’usage que vous voudriez en faire. Certains perforateurs ne disposent pas du mode burineur. Les principaux accessoires sont les suivants :

  • les mandrins : de type SDS+ et SDS Max, ils sont spécifiques aux perforateurs burineurs et permettent fixer rapidement le foret, sans besoin de visser. La plupart des perforateurs sont équipés du SDS+, et les forets à béton et burins compatibles sont les plus répandus sur le marché.
  • les forets à béton et les mèches à bois,
  • les pointerolles : ayant des extrémités en pointe et servant à buriner,
  • les burins : de diverses formes, ils sont plutôt appropriés pour faire des trous de diamètres plus ou moins grands, selon que l’on veuille faire passer du fil ou des tuyaux,
  • les gouges
  • les batteries pour les modèles sans fil : il en existe plusieurs types (lithium-Ion les plus répandues dans les perforateurs, Nickel cadmium ou hydrure métallique de nickel). Les tensions d’alimentation pouvent atteindre 36 Volts pour du matos pro. De leur autonomie évaluée en Ampères/heure (Ah), dépend celle du perforateur. En général, du 18 V-4 Ah est un bon compromis.

Quelle est la différence entre un marteau perforateur et un marteau piqueur ?

perforateur burineur pas cher

Si le marteau perforateur et le marteau piqueur ont le burinage en commun, plusieurs points de différence existent entre eux : de part leur structure et leur mode de fonctionnement.

Le marteau piqueur a été conçu pour réaliser de façon plus efficace le même travail que l’on effectue avec la masse et au burin en main. Ainsi pour une même tâche, il est plus puissant (vitesse de percussion et force de frappe) et plus précis qu’un perforateur en mode burineur. Par ailleurs, sa structure diverge de celle du perforateur. Il a une structure cylindrique équipée d’un piston, que l’on peut armer avec différents accessoires (burin, pointe, spatule), selon l’usage qu’on veut en faire.

En outre le perforateur burineur, peut fonctionner en mode rotation simple comme une perceuse classique et en mode perforateur avec rotation. Ce qui n’est pas le cas pour le marteau piqueur.

Quelles sont les précautions à prendre lors de son utilisation ?

L’utilisateur d’un perforateur doit prendre des précautions pour assurer sa propre sécurité. En fonction de l’ampleur de la tâche et de l’exposition au danger, d’autres équipements sont à utiliser : des gants, des casques, des lunettes de protection, des chaussures de sécurité, mais aussi des casques anti-bruit ou des bouchons d’oreilles (en particulier lorsqu’on se trouve sur de grands chantiers de démolition).

Par ailleurs, certains perforateurs sont équipés de fonctions supplémentaires à cet effet :

  • le système de débrayage qui permet de désolidariser le mandrin du foret ou de la mèche en cas de blocage. Ce qui permet d’éviter un accident ou une surchauffe du moteur.
  • la jauge de profondeur permet de connaître la profondeur du perçage avec précision, et de faire des réglages en conséquence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here