Quelle est la meilleure perceuse à percussion ?

Outil de base de tout bon bricoleur, la perceuse à percussion permet de percer des trous dans une surface difficile à percer avec une perceuse classique comme le béton par exemple. Elle désigne également le dispositif adapté pour les bricoleurs qui souhaitent installer des cadres ou encore poser des appliques dans leur domicile. Comment donc faire le bon choix face à la multitude des perceuses à percussion que l’on retrouve sur le marché ? Voici quelques conseils et astuces qui vous aideront dans ce sens.

Qu’est-ce qu’une perceuse à percussion ?

Alliant grande vitesse de rotation et frappe, la perceuse à percussion est un outil qui permet de faire des trous dans des surfaces très dures nécessitant beaucoup plus de puissance que la perceuse sans fil. Elle peut en effet être utilisée sur des surfaces telles que la brique, la pierre, le béton léger et bien plus encore. C’est un équipement qui peut se présenter sous plusieurs formes, chacune ayant sa propre performance et utilité. Il convient toutefois de bien l’employer si vous souhaitez obtenir des résultats satisfaisants. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un outil particulièrement bruyant, pensez donc à vous équiper de protections auditives durant son utilisation.

Notre sélection de perceuses à percussion au meilleur prix !

Comment fonctionne une perceuse à percussion ?

perceuse a percussion pas cher

Le principe de fonctionnement de cet outil réside dans sa capacité à percer le matériau via un système de percussion. La mise en marche de la percussion permet de libérer 2 roues à dents qui, en se frottant l’une contre l’autre transmettront une vibration au foret. Pour être efficace, le rythme de frappe doit être élevé, environ 48 000 coups par minute. De nombreuses perceuses n’ont pas ce rythme, mais cela est largement suffisant pour faire des trous jusqu’à 13 mm. Il existe toutefois certaines difficultés pour préserver le foret en ligne, compte tenu de la lenteur de perçage. N’essayez pas de forcer, ni même d’accroître la vitesse de votre outil. Il est important de noter que, lorsque vous vous servez de votre perceuse, pensez à débrayer la percussion.

Dans quels cas utiliser un modèle à percussion ?

Lorsque vous tentez de percer un matériau assez dur (béton, pierre, grès, etc.), il peut arriver que le foret de votre appareil se coince dans la surface, et que le mandrin tourne dans le vide autour du foret. Lorsque cela se produit, essayez dans un premier temps d’améliorer le resserrage du foret, afin de vous assurer que le souci ne tire pas son origine d’un mauvais serrage du mandrin. Si en répétant l’opération le foret se bloque à nouveau, ne poursuivez plus, sinon vous risquez d’abîmer la queue de votre mèche. Changez tout simplement d’outil et optez pour une perceuse à percussion.

Les avantages

En activant le mode percussion de votre outil, ce dernier ne se contentera pas de tourner, mais réalisera également de petites vibrations avant le foret. Ce qui vous permettra donc de percer plus facilement des surfaces un peu dures. La perceuse à percussion peut également servir de moteur pour entraîner de nombreux outils à savoir : la brosse métallique, le mélangeur, la fraise et bien plus encore. Il s’agit donc d’un outil précieux qui vous assistera efficacement dans plusieurs cas de figure.

Comment choisir une perceuse à percussion ? Les critères de sélection

meilleure perceuse a percussion

Les critères suivants vous permettront de bien choisir votre perceuse à percussion.

Avec ou sans fil

Si les travaux que vous souhaitez réaliser requièrent une grande liberté de mouvement, il est important d’opter pour une perceuse sans fil. Bien qu’elle soit souvent plus lourde qu’une perceuse filaire et moins autonome, elle sera tout de même plus maniable durant vos travaux. La perceuse filaire quant à elle, se branche sur le secteur, ce qui lui permet d’assurer une puissance de travail constante, ainsi qu’une plus grande autonomie. Toutefois, elle limite la liberté de mouvement, ce qui la rend adaptée pour une utilisation fréquente, des travaux de grande envergure et des matériaux durs.

La capacité de perçage

C’est un critère non négligeable qui permet à l’utilisateur de savoir jusqu’à quel diamètre sa perceuse est à même de percer. Il s’agit donc d’un élément à prendre en compte selon le type de travaux que vous souhaitez réaliser.

Le poids et l’ergonomie

Ce sont deux critères décisifs dans le choix de votre appareil. En effet, votre outil ne doit pas être trop lourd, afin que vous puissiez le manier facilement, même à bout de bras. Il est important de noter que le poids d’une perceuse varie en moyenne entre 1,5 et 3 kg. Une poignée secondaire latérale vous délivrera plus de souplesse dans le maniement de votre outil, notamment pour les perceuses qui sont plus remuantes, plus lourdes et plus volumineuses.

La vitesse de rotation

De nombreuses perceuses ne disposent que d’une seule vitesse de rotation. Certaines possèdent en revanche une vitesse réglable pour l’adapter aux divers matériaux percés, ce qui offre un gain de précision. Généralement, plus le matériau à travailler sera tendre, plus la vitesse de rotation doit être élevée, afin d’assurer un travail de précision et inversement. En effet, plus le matériau à travailler sera dur, plus la vitesse de rotation doit être faible. Sur certains modèles, la fonction “arrêt rapide” offre une finition beaucoup plus nette.

Le type et la taille du mandrin

Il est important de noter qu’il existe 3 types de mandrin : le mandrin SDS, le mandrin sans clé et le mandrin à clé. Le mandrin sans clé offre une meilleure efficacité et variété de travaux grâce au changement rapide des embouts. Le mandrin à clé quant à lui requiert l’utilisation d’une clé particulière pour serrer le mandrin de l’outil. Bien que ce soit plus long, cela prévient tout risque de dévissement du mandrin, assurant ainsi un bon maintien des embouts. Pour ce qui est du mandrin SDS, il permet un maintien régulier de l’embout/foret. Il amortit aussi de façon considérable la force de martèlement s’opérant durant les travaux sur des surfaces très dures. Il favorise également des remplacements d’embouts rapides.

La puissance nominale

Ce critère dépend de la nature des travaux à réaliser, de la fréquence d’utilisation et des matériaux à percer. Pour les travaux légers, il est conseillé d’opter pour une puissance d’au moins 500 W. Pour les travaux occasionnels nécessitant un minimum de puissance, vous pourrez privilégier une puissance oscillante entre 600 et 1000 W. Les travaux intensifs quant à eux auront besoin d’une puissance de plus de 1000 W.

Les accessoires et fonctionnalités

Il convient ici de privilégier les modèles proposant un voyant d’indicateur de charge. Ce dernier vous permettra de suivre l’évolution de l’outil, ce qui vous évitera des surprises désagréables. Un éclairage LED constitue aussi un plus, notamment lorsqu’il est question de travailler dans des endroits à faible luminosité.

Le prix

Le coût est également un critère déterminant dans le choix de votre appareil. Plus ce dernier sera puissant, plus le coût sera élevé. Il convient toutefois de noter que le prix d’un modèle à percussion varie généralement entre 18 et 1 419 euros.

Quel embout choisir en fonction du matériau à percer ?

comparatif perceuse a percussion

Avec votre perceuse à percussion, optez pour des forets dont la taille varie en 2 et 13 mm. En ce qui concerne le choix du matériau (cobalt, acier, carbone), il dépendra de l’usage auquel votre outil est destiné. Pour les métaux et les bois plastiques, optez pour un foret à métal. Les mèches à bois et mèches plates à bois sont quant à elles adaptées à tous les types de bois. Pour les matériaux en brique, béton ou pierre, privilégiez un foret à béton. Si vous souhaitez plutôt percer du bois, de la maçonnerie ou du plastique, optez pour un foret multi-matériaux.

Perceuse à percussion ou perforateur burineur : Que choisir ?

Il est souvent difficile de différencier une perceuse à percussion d’un perforateur burineur, car ils ont des aspects similaires. Toutefois, ils sont totalement différents, tant dans leur capacité que dans leur fonctionnement. Destiné essentiellement à la maçonnerie, le marteau perforateur peut percer aisément un mur en béton. En mode perçage, il peut également percer et sans aucun souci le métal et le bois. Il est par ailleurs possible de dévisser et visser. Lorsqu’il est en mode burineur, il peut réaliser certains travaux de démolition comme retirer du carrelage, percer un mur, etc. Pour bien choisir votre appareil, il convient donc de vous renseigner au préalable sur ses capacités et sur son fonctionnement.

N'hésitez pas à nous donner votre avis

Laisser un commentaire