Quelle est la meilleure scie circulaire ?

Pour les bricoleurs et bricoleuses qui cherchent la précision et une découpe droite, la scie circulaire est l’outil idéal. Principalement utilisée sur le bois ou ses dérivés, elle garantit une utilisation facile à condition de choisir le modèle qui convient à vos besoins. Il existe en effet plusieurs types de scie et différents critères sont alors à prendre en compte pour trouver l’outil qui répondra à vos attentes. Voici donc quelques conseils pour choisir la scie circulaire qu’il vous faut en fonction de vos besoins et de votre budget.

Qu’est-ce qu’une scie circulaire ?

Il s’agit d’un outil permettant de réaliser des travaux de découpe sur des matériaux variés. Une scie circulaire est principalement composée d’un moteur de 1 010 à 2 000 W, d’un disque, appelé également lame, doté de dents aiguisées et d’une semelle. Son fonctionnement très simple, repose sur la rotation du disque dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. C’est le diamètre de la lame qui définit la profondeur de la coupe. Son poids peut varier entre 3 kg à 10 kg, il est donc nécessaire de la tenir à deux mains et de respecter un certain nombre de consignes de sécurité. Outil électrique et puissant, elle offre un travail linéaire et précis à condition de l’utiliser de la bonne manière, tout comme c’est le cas avec la scie sauteuse sans le côté linéaire de la coupe.

Notre sélection de scies circulaires au meilleur prix !

Pour quels types de découpes l’utiliser ?

meilleure scie circulaire

Une scie circulaire est votre meilleur alliée pour réaliser des découpes longues sur des panneaux de taille importante. Elle garantit un travail précis et des lignes droites et permet de scier rapidement et efficacement. Capable de couper des épaisseurs allant de 5 mm à 80 mm en fonction du diamètre de la lame et de la puissance du moteur, elle s’avère très efficace sur le bois et ses dérivés (contre-plaqué, latté, aggloméré). Mais elle peut également être utilisée sur d’autres matériaux tels que le verre synthétique, le plastique ou le plexiglas. Il suffira simplement d’adapter la lame au matériau traité.

Les différents types de scies circulaires

La lame ne suffit pas à elle seule à contrôler la profondeur de votre coupe. Le modèle de la scie circulaire que vous utilisez joue également un rôle important dans votre travail.

Classique

Modèle le plus commun, cette scie possède un levier à l’arrière pour la mettre en marche ou bien l’arrêter. À l’avant, on retrouve une poignée pour orienter votre mouvement lors de la coupe. Sur une telle scie, la profondeur de coupe est établie à l’avance et reste régulière durant le travail. Généralement utilisée pour scier des planches en bois, l’épaisseur de ces dernières ne doit pas dépasser la profondeur de la coupe.

Le coup de coeur des utilisateurs :

Plongeante

Ce modèle possède un certain avantage par rapport au modèle classique : sa lame n’est pas fixe, elle descend pour pénétrer dans le bois lorsque vous appuyez sur la poignée arrière. Il suffit simplement de régler la profondeur de la coupe et d’abaisser progressivement le disque lorsque vous procédez à la découpe de votre matériau. Pour des raisons de sécurité, le disque tranchant est protégé par un capot qui s’adapte aux mouvements de la lame. Mais ce modèle possède également d’autres atouts que ne possède pas sa variante classique. De ce fait, la scie plongeante peut réaliser des découpes en plein milieu de votre plan de travail alors qu’une scie classique vous contraint à commencer à scier uniquement à partir du bord. Elle s’avère donc plus pratique dans certaines circonstances. Votre travail sera également plus droit et plus précis.

Le coup de coeur des utilisateurs :

Image Nom du produit Note Prix
Makita SP6000J Scie Plongeante 1300 W Ø 165 mm Makita SP6000J Scie Plongeante 1300 W Ø 165 mm 10 Commentaires 314,00 EUR

Sur table

Il s’agit d’un modèle stationnaire. Fixé sur sa table, il présente une plus grande sécurité et un certain confort d’usage qu’on ne retrouve pas dans les modèles portatifs. Cette scie se montre également très performante en comparaison de ses consœurs, présentant une importante puissance de moteur. Elle permet ainsi de déligner des pièces importantes comme des panneaux ou des planches épaisses en bois. La lame et la puissance de l’outil sont ajustables selon le matériau que vous souhaitez découper et de son épaisseur. Suivant le modèle et son poids, la scie sur table peut être transportée pour travailler hors atelier.

Le coup de coeur des utilisateurs :

Sans fil

Que vous choisissiez le modèle classique, la scie plongeante ou bien la scie sur table, elles existent toutes les trois sans fil. L’avantage, c’est que vous pourrez les transporter plus facilement et les utiliser où vous voulez. En revanche, puisqu’elles fonctionnent grâce à la seule énergie de leur batterie, elles peuvent présenter une puissance plus faible que les scies électriques. La durée d’utilisation est également inévitablement réduite.

Le coup de coeur des utilisateurs :

Comment choisir une scie circulaire ? les critères de sélection

scie circulaire pas cher

Le type d’utilisation

Avant de vous lancer dans l’achat de votre scie, posez-vous les bonnes questions et ciblez vos besoins. Demandez-vous avant tout pour quel genre de travaux souhaitez-vous acquérir une scie circulaire. Quels types de travaux réalisez-vous ? Quelle matière souhaitez-vous découper ? Définissez si vous souhaitez utiliser votre scie de manière occasionnelle sur bois tendres et ses dérivés, de manière régulière sur des bois plus durs ou bien de manière constante sur tout type de matériaux.

La puissance

Elle dépendra de votre fréquence d’utilisation et du type de matériau que vous sciez. Il existe essentiellement deux types de moteurs : les moteurs à moins de 1 200 W et les moteurs de 1 200 W et plus. C’est de la puissance du moteur que dépendra également le poids de la scie.

La profondeur de coupe

Elle varie selon les différents modèles et la taille des scies circulaires. Les plus petites machines peuvent présenter une profondeur de coupe de 40 mm et les plus grosses peuvent aller jusqu’à 100 mm. Définissez donc votre profondeur idéale selon le type de travaux que vous réalisez.

Le système de changement de lame

Grâce au système de changement de lame, l’arbre moteur possède un dispositif de blocage qui permet de changer votre disque en toute sécurité. Orientez votre achat vers un modèle possédant un système de changement sécurisé. Il vous permettra de changer de lame de manière simple et rapide et d’éviter les imprévus.

L’ergonomie et la maniabilité

Privilégiez un outil maniable et pratique lors de l’utilisation. Votre prise en main doit être optimale pour réaliser un travail précis et efficace. Portez votre attention sur la poignée de la scie et assurez-vous qu’elle procure une prise satisfaisante.

Les options de guidage et d’orientation

Un rail de guidage est un élément essentiel lorsque vous réalisez des travaux avec une scie circulaire. Il permet de faire glisser la semelle pour réaliser des coupes parfaites et vous garantit ainsi un travail plus précis.

La sécurité

Une scie électrique est un outil puissant et dangereux, il est donc essentiel de privilégier votre sécurité lorsque vous réalisez vos travaux. Ainsi, certaines scies sont équipées de freins électriques qui arrêtent instantanément la lame lorsque vous lâchez la gâchette de démarrage. Optez pour une scie dont la lame est protégée par un carter fixe solidaire du bloc moteur.

Le prix

Etant un outil complexe se déclinant sous multiples modèles, les prix des scies circulaires sont très variables. Les plus petites et les moins puissantes d’entre elles peuvent coûter autour de 50 €, tandis que des modèles plus élaborés, pour un usage professionnel, peuvent monter jusqu’à 2800 €.

Quel diamètre de lame choisir selon la profondeur de coupe ?

comparatif scie circulaire

Chaque lame possède un diamètre et une denture qui va permettre de réaliser des coupes différentes dans un matériau donné. Le diamètre du disque est proportionnel à la profondeur de coupe. Une lame d’environ 170 mm de diamètre réalisera des coupes de 55 mm. Un disque de 235 mm de diamètre réalisera quant à lui, des coupes de 80 à 82 mm de profondeur.

Conseils d’utilisation et de sécurité

Avant de brancher votre outil et de commencer les travaux, réglez votre profondeur de coupe. Lorsque votre machine est en marche, veillez à ce que la lame atteigne sa rotation maximale avant d’entamer le travail. Vérifiez également que le câble d’alimentation ne gêne pas le sciage. Ne tenter jamais de relever votre scie lorsqu’elle est en marche et en plein travail. Pour votre sécurité, portez également des lunettes et un masque de protection afin d’éviter la poussière et les débris.

Comment entretenir sa scie ?

Pour vous garantir un travail sécurisé et prolonger la durée de vie de votre appareil, prenez en soin. Passez un chiffon imbibé d’une huile spéciale sur la lame avant chaque utilisation et veillez à bien nettoyer votre scie de la poussière et des copeaux après l’avoir utilisée. Lorsque vous ne vous en servez pas, laissez votre scie rangée de préférence en position verticale et loin des autres outils métalliques et de l’humidité. Enfin, une fois par an, pensez à aiguiser et à affûter la lame de votre appareil pour qu’elle ne perde rien de son tranchant.

N'hésitez pas à nous donner votre avis

Laisser un commentaire